Syndrome de l'imposteur chez les coachs, thérapeutes, artistes ou guides....

Le sentiment d’illégitimité… Je connais en tant qu’accompagnante. 

D’ailleurs, elle continue de frapper régulièrement à ma porte. 

Et si comme moi tu es une accompagnante, en résonance avec l’archétype de la guérisseuse et de l’artiste réunies, je suis certaine que tu connais intimement cette sensation d’illégitimité. 

L’illégitimité ne disparait pas forcément avec l’expérience, l’alignement ou la reconnaissance. 

Et tu as la possibilité d’écouter ses chimères ou de continuer à avancer malgré la peur. 

Car sache que si elle est là c’est le signe que tu es exactement au bon endroit. 

Oui.

Si tu as peur d’être démasquée, critiquée, attaquée c’est la confirmation que tu attendais. 

C’est la confirmation que ce que tu as choisi de faire compte pour toi. 

Et c’est aussi la confirmation que tu es en train de prendre ta place. 


Tu es sur la bonne voie. 

Le syndrome de l’imposteur est un protection

Si tu observes bien, l’illégitimité pointe le bout de son nez quand tu choisis d’affirmer haut et fort une part de ton Art-Médecine, de ton message, avec plus d’assurance. 

C’est un mécanisme de protection qui t’indique que oui, c’est bon, quelque chose d’important est sur le point de se présenter : toi avec plus de puissance et de force qu’auparavant. 

Donc ce syndrome n’est pas là par hasard. 

Il est là pour t’éviter de changer, de prendre des risques et de te mettre en avant. 

Une protection utile si tu désires rester transparente. 

Un peu moins si tu veux transmettre la beauté de ton Art-Médecine et de ta contribution d’âme. 

Ce qui te fais peur est la confirmation que tu es sur le bon chemin

Ce que j’ai appris sur mon chemin d’accompagnante est que ton Art-Médecine est précisément caché dans ce qui te fait peur. 

Ce qui te semble trop risqué ou gros pour toi. 

Ce qui réveille le syndrome de l’imposteur.

Si tu te sens illégitime. 

Si tu as peur. 

Si tu te sens en danger. 

C’est que ton Art-Médecine est là. Juste derrière.

Sentiment d’illégitimité : une bonne « raison » de ne pas exprimer ce pour quoi tu es faite ?

Et il se peut que tu trouves toutes les raisons du monde de différer, encore un peu, le fait de transmettre ce que tu as à transmettre haut et fort. 


Ta vie va peut-être même se corser. 

Sache que peu importe les obstacles qui se présentent (et il y en aura sûrement), tu as 2 possibilités. 

Abandonner ou continuer. 

Si tu veux transmettre ce pour quoi tu es faite, tu vas devoir regarder en face tout ce qui se manifeste sur ton chemin. 

Tout ce qui pourrait te faire dévier de ta mission.

Observes quelles sont les « raisons » de ne pas « pouvoir » exprimer ton Art-Médecine. 

Et ces raisons peuvent tout simplement être :

– le sentiment d’illégitimité

– la sensation de ne pas savoir ce pour quoi tu es faite. 

Mais aussi des « raisons » extérieures à toi comme:

– ton ordi qui lâche 

– tes enfants qui soudainement ont absolument besoin de toi

– un client mécontent 

– une personne qui te critique 

– un événement difficile qui rouvre une blessure émotionnelle avec une puissance impressionnante 

– le manque d’argent 

etc…. 

Perso, j’en vis plein. 

Et elles me stoppent pendant un instant. 

Puis je me souviens que peu importe ce qui se présente sur mon chemin, ce ne sont que des fantômes. 

Et je me souviens que je vais trouver une façon d’y aller, quand même. 

Voilà pourquoi j’accompagne mes clientes sur plusieurs mois. 

Parce que je sais que lorsque tu choisis de suivre ta voie, de reconnaitre ton Art-Médecine et de l’exprimer à fond, il va y avoir des obstacles. 

Et mon rôle c’est de t’aider à voir au delà de ces obstacles pour que tu puisses maintenir le cap. 

2024 est l’année où tu choisis d’exprimer pleinement ton Art-Médecine au travers de ton entreprise. 

Pour toi, j’ai créé l’accompagnement Phénix

Rejoins-le ici